Dernières chroniques | Recent reviews
publié le 19 septembre 2018
War Brides
Complacent – 12''
Triple Eye Industries 2018

Pizza pour tout le monde ! En plus au chorizo, ma préférée. Un picture-disc pimenté à déguster chaud avec quatre nouveaux titres gravés que >>
Child Bite
Burnt Offerings
Rarities & Covers 2010-2017
– 2xCDs
Housecore/Forge Again records 2018

Mine de rien, Child Bite n'a sorti que quatre véritables albums depuis leurs débuts en >>
publié le 17 septembre 2018
Will Haven
Muerte – 2xLPs
Minus Head records 2018

Will Haven, c'est une vieille histoire qui reprend son cours. Pas simplement parce que ce groupe existe depuis 1995 mais je n'avais jamais réécouté >>
publié le 16 septembre 2018
Lithics
Photograph, You Of – 7''
Thrilling Living records 2018

Leur deuxième album Mating Surfaces est encore tout chaud sorti des fourneaux que Lithics nous gratifie déjà d'un nouveau single. De là à >>
Preening
Nice Dice – 7''
Fine Concepts records 2018

Second single en 2018 pour Preening. Et après eux, c'est toujours le déluge. Un trio californien qui n'en fait qu'à sa tête qu'il n'a pas carré du tout. >>
T-Tops
Disease – 7''
Deadfinger/Magnetic Eye records 2018

T-Tops continue d'aligner les formats courts. Après Face Of Depression, le trio de Pittsburgh parle maladie. Disease est pourtant un parfait >>
publié le 15 septembre 2018
Big Ups
Two Parts Together – LP
Exploding In Sound records 2018

Troisième album depuis 2014 pour les New-Yorkais de Big Ups. Un groupe qui explore toujours plus profondément les contrastes entre parties >>
publié le 12 septembre 2018
LLNN
Deads – LP
Pelagic records 2018

Le Danemark, ce pays où la campagne est blonde et le gibier abondant. Deads débarque parmi les vivants. Il est permis de trembler. Politique >>
publié le 11 septembre 2018
Gloop
The Tourist – CD
Grimoire records 2018

Sur le même label qui nous avait amené les très bons Baklavaa sur un plateau doré, voici le tour de Gloop. A croire que c'est dans les vieux >>
Lice
It All Worked Out Great Vol.1 + Vol.2 – LP
Balley records 2018

Pendant que le monde entier ne tarit pas d'éloges sur le nouvel album d'Idles, un autre groupe en profite pour naître dans son giron sur >>
publié le 09 septembre 2018
Bo Gritz
Tape EP
Sad Tapes 2018


God, Guns and Gritz était le slogan de l'ancien béret vert, ultra décoré lors de la guerre du Vietnam, James Gordon Gritz dit Bo Gritz quand il était candidat à la présidence américaine en 1992. Un suprémaciste dont les potes de comptoir >>
USA Nails
Work Work Work – Tape
Sad Tapes 2018

En 2017, USA Nails avait sorti la cassette Sell Sell Sell avec l'idée d'enregistrer et sortir des morceaux de façon plus irréfléchie, sans se prendre la tête. Un local de répète, un tape recorder au milieu de la pièce et USA Nails balançait la sauce comme >>
publié le 08 septembre 2018
Shepparton Airplane
Almurta – LP
Wing Sing records 2018

Composé de la section rythmique de The Peep Tempel avec Steven Carter (batterie) et Stewart Rayner (basse), Shepparton Airplane sort >>
publié le 06 septembre 2018
Cheer-Accident
Fades – CD
Skin Graft records 2018


L'assiduité n'est pas mon point fort pour suivre l'actualité de Cheer-Accident. Depuis la chronique de Salad Days en 2000 (remasterisé en >>
Skeleton Wrecks
II – CD
Gibbon Envy records 2018

Second album de Skeleton Wrecks, projet trop discret et uniquement de studio de l'Anglais Gouédé Oussou. Un personnage dont on ne sait >>
publié le 04 septembre 2018
400thecat
Now Secure – CD
Tricephal records 2018

400thecat est un animal hautement féroce. Il vient d'Alès. Plusieurs de ses membres évoluent sous la peau de Morgue et Now Secure est leur >>
publié le 03 septembre 2018
Bellini
Before The Day Has Gone – LP
Temporary Residence records 2018


Il a fait beau tout l'été. Le soleil continue de briller. Et le vinyle rouge de Bellini n'a toujours pas fini de faire chauffer la platine à la rentrée. Neuf >>
publié le 02 septembre 2018
Drahla
Twelve Divisions Of The Day – 7''
Captured Tracks records 2018

Drahla aime les singles et les singles le leur rendent bien. Un format parfait pour les pop/post punk songs aussi harmonieuses que pointues du >>
publié le 28 août 2018
Hoaries
Crudforms Vol. 1 7''
Dreamy Life records 2017
Crudforms Vol. 2 7''
Dreamy Life records 2018

Il a suffi d'un seul nom pour afficher Hoaries sur nos écrans radars. Jeff Helland, guitariste des phénoménaux White Drugs qui nous ont laissé deux disques choquants et injustement méconnus. Hoaries est son nouveau projet dans lequel il chante également avec Tom Helland (le frangin sans doute) à l'autre guitare et Clay Stinnett à la batterie. On retrouve toute cette incandescence propre >>
publié le 27 août 2018
Hidden Rifles
Across The Neighborhoods – CD
Total Life Society records 2017

C'est quand même dingue que personne ne parle de ce disque sorti en octobre dernier et qu'il ne se trouve pas dans toutes les bonnes >>
publié le 26 août 2018
Zëro
Ain't That Mayhem ? - 2xLPs
Ici, d'ailleurs records 2018


Il faut toujours laisser du temps à un disque de Zëro pour que toutes ses effluves apparaissent, lui laisser une chance de conquérir votre petit >>
publié le 22 août 2018
Lithics
Mating Surfaces – LP
Kill Rock Stars records 2018

Deuxième album pour le groupe de Portland Lithics. Et le plus gros changement depuis deux ans, c'est le label en débarquant sur le plus renommé >>
publié le 20 août 2018
Lost Talk
Symbol/Signal – LP
Spooky records 2018

La pochette est pleine de signes énigmatiques et incompréhensibles mais la musique de Lost Talk n'est pas perdu pour tout le monde. C'est >>
publié le 13 juillet 2018
The Blind Shake/The Hipshakes
Split 7''
God Unknown records 2018

Découvert avec le split entre Silent Front et Action Beat, la série de split singles du label God Unknown continue d'être très prolifique. En 2018, >>
publié le 12 juillet 2018
Tongue Party
Looking For A Painful Death – LP
Learning Curve records 2018

C'est la guerre. Si vous êtes à la recherche d'une mort douloureuse, le premier album de Tongue Party est votre arme secrète. Looking For A >>
publié le 10 juillet 2018
Elephant Rifle
Hunk – LP
Humaniterrorist records 2018

Elephant Rifle sort à nouveau le bout de sa trompe et elle est magnifique. Trois ans après Ivory, le groupe de Reno dans le Nevada concrétise >>
publié le 09 juillet 2018
Buñuel
The Easy Way Out – LP
La Tempesta 2018

Le sulfureux Buñuel vient à nouveau jouer l'ange exterminateur qui se nomme The Easy Way Out. Mais n'y croyez rien, la sortie ne sera pas >>
publié le 07 juillet 2018
Dalès
Akènes – LP
Aïnu, Zombie Girl Boogie, Flulgrgluplruql records 2018

On sent bien quand on touche le grain très agréable de la pochette et qu'on observe attentivement le dessin de Anatole Donarier et l'aquarelle >>
publié le 06 juillet 2018
Cutty's Gym
Zante – Tape
Self-released 2018

Ce n'est qu'une modeste cassette avec seulement cinq titres mais elle ressemble fort à l'enregistrement de l'année. D'ailleurs, ne faites pas l'erreur de la commander et contenter vous de la version numérique qui peut se télécharger gratuitement sur leur bandcamp. La cassette >>
Bad Aura
Notes From A Sinking Nation – Tape
False Profit records 2018


Bad Aura mais très bonnes ondes. Surtout si vous aimez votre noise-rock bien pourri des molaires, vicieux, intoxiqué. Catégorie supérieure. Genre Flipper, Brainbombs, Rectal Hygienics, No Trend ou Pissed Jeans sous les brumes écossaises. Notes From A Sinking Nation, troisième album, >>

>> next








Dernière mise à jour du site | last update :: 19/09/2018
<20|08|2018>
Vous prenez un membre de Hammerhead/Vaz, un autre du duo australien Dead, un Seawhores et vous obtenez Leech Beech, un super nouveau trio qui glisse tout seul. Une 1ère cassette cinq titres, Bled It Bleed, à leur actif en espérant une suite riche et tumultueuse.


The Art of Losing (+)
Basement
Head-on - CD
Weird records 1997

Underneath - CD
Vicious Circle records 1998

[publié le 18 septembre 2018]



Basement, trio de Libourne, c'est le noise-rock français des années 90 dans toute sa splendeur. Dans le sillage de Deity Guns et aux cotés des Portobello Bones ou Ulan Bator, Basement a sorti deux superbes pièces en 97 et 98 dont le seul défaut est d'être trop court. Dans votre Basement, vous trouvez des références aux groupes noise américains, Unsane en tête, voix saturée, riffs implacables, groove d'enfer, basse grondante. Mais sur les six titres de Head-on, il est permis de respirer, l'ambiance n'est pas aussi claustrophobique qu'une ruelle sombre new-yorkaise, des raies de lumière transpirent sous les saturations. Le désespoir rageur n'en est que plus beau et abrasif. Comme si c'était hier.

:: download Head-on CD

info : David Fellonneau : drums-vocals. Sabine Aggoun : bass. Kristof Fellonneau : guitars-vocals. Recorded and mixed by Fred Norguet and Philippe Chevarin at Pôle Nord studio (Blois) february-march 96. Produced by Basement.





Underneath est encore plus bref que Head-on. Cinq titres pour vingt minutes mais elles sont toutes excellentes. En une année, le trio de Libourne n'a pas eu le temps - et il n'en a jamais eu la volonté de toute façon - de changer. Basement est un groupe d'indécrottables noise-rockers. Le trio a un son bien en tête et il le poursuivra jusqu'à ce que mort s'en suive, une idée très précise du but ultime à atteindre et rien ne les fera sortir de ce chemin. Underneath est une nouvelle preuve de leur savoir-faire hors-pair, avec une approche un peu plus mélodique et encore plus de finesse et de variété dans les structures. Un groupe hélas trop discret dans le paysage musical. D'ailleurs, il faudra attendre huit ans et 2006 pour leur premier véritable album, Everything Gets Distorted et à nouveau huit années pour le EP Counterclockwise.

:: download Underneath CD

info : David Fellonneau : drums and vocals. Sabine Aggoun : bass and vocals. Kristof Fellonneau : guitars and vocals. Enregistré et mixé par Fred Norguet au studio Pôle Nord (Blois) Octobre 97. Produit par Basement.



 
Cut
3song 7''
Théâtre records 1996

Cut/Miam
This Is Not The Real Sleeve - split 7''
Théâtre records 1997

[publié le 04 septembre 2018]



Un tour à Poitiers avec deux groupes à la durée de vie très courte sur Théâtre records, un label (toujours doucement actif) des membres de Cut que nous avions déjà eu l'occasion d'évoquer à propos de Rogojine. Le single 3 titres de Cut était la première référence du label. Sur l'insert promo du label, Cut s'auto-décrit comme pas vraiment émotionnel, pas vraiment noise, pas vraiment hardcore, pas vraiment étrange, juste un peu de tout ça. Ils n'avaient pas vraiment tort les bougres ! Les influences des groupes de Dischord records ou Ebullition se font ressentir mais aussi des fragments plus durs et punks comme Born Against, Moss Icon, voir Deadguy. Avec un enregistrement compact, râpeux et noise, difficile d'y respirer, de trouver de l'espace. Ça se prend dans la tronche sans sourciller à l'instar de la face A, Teenage Face, qui ne fait pas semblant dans l'animosité très sombre et les élans enragés. Ne pas oublier de changer la vitesse de rotation pour la face B qui passe en 33 tours. Ticket possède plus de relief, de diversité dans les changements de rythmes alors que la basse sur A Wish se fait remarquer dans le bon sens pour un morceau et un single en général qui rappelle la belle époque du post-hardcore tendance chaotique.

:: download Cut 7''

info : face A 45 rpm, face b 33 rpm. CUT : Jean-François, Mathieu, Raphaël, Greg. Recorded at APE studio by Gilles.








Sur ce split, Cut fournit deux nouveaux titres, The Close Of Day et Backfire. L'enregistrement a gagné (un peu) en clarté. Les deux morceaux n'en sont que plus efficaces et tranchants.
Cut, tout était dans le nom.
Leurs compères de Miam ont été encore plus discrets dans la vie. Les titres You'd Better Be et Worth And Worth sont les deux seuls gravés à jamais sur un vinyle. Ils faut piocher dans deux cassettes démo et deux titres sur deux compilations (notamment l'excellent instrumental Don't Forget The Dinky Toys sur la compile Riche En Fruit sur Amanita en 97) pour trouver d'autres morceaux à se mettre sous la dent de la part de Miam. Le trio était plus sous influence du noise-rock de Chicago ou de vieux groupes noise comme Table et Swob mais avec un sens du groove déviant et épatant qui leur était propre et qui, bizarrement, évoque les actuels Multicult. Son de guitare qui sent le fer, breaks dans les gencives qui font mal, il n'est jamais trop tard pour (re)découvrir ces deux petites perles.

:: download Cut/Miam 7''

info : 33 rpm. 2 inserts + 1 promo label insert. Enregistré au Caisson par Stéphane Brunet 14-15 octobre 1996 mixé par Stéphane au Confort Moderne. Miam : Guillaume guitare Antigny, Frank basse Barreault, François batterie Pérault.

 
Deity Guns
Stroboscopy - LP
Black & Noir records 1991

[publié le 27 août 2018]



Chroniquer un disque de Zëro donne toujours envie de revenir aux fondamentaux. Avant de former Zëro, Eric Aldéa (guitare,chant) et Franck Laurino (batterie) ont entamé leur vie de musiciens début 90 au sein de Deity Guns. Stroboscopy était la première pierre jetée dans la mare noise française et elle a fait beaucoup de bruit. Les six titres de Stroboscopy ont été réédités en 2009 sur la compilation A Recollection. Mais rien ne vaut le plaisir de reposer ce vinyle incandescent sur une platine, entendre les grésillements du disque participer à l'embrasement général d'une musique qui ne s'était pas encore débarrassée des oripeaux de Sonic Youth sans que les flammes ne perdent de leur force et intérêt. Parce que Stroboscopy, c'est quand même du noise-rock au lance-flamme, propre à réduire en cendres la bande de Lee Ranaldo qui produira leur second album Trans-lines Appointment, que Circles rend toujours aussi dingue (mais c'est l'apanage des cinq autres compos), le bordel est monstrueux et jouissif, la batterie est impressionnante de puissance, de vitesse et de folie, les deux guitares broient tout sur leur passage tout en glissant comme par miracle des giclées mélodiques acides et sifflantes imparables avant de terminer par l'épique North Face. Vingt-sept ans plus tard, Stroboscopy n'a rien perdu de sa vigueur et rend toujours aussi aveugle.

:: download stroboscopy LP

info : 33 rpm, 1 insert. Steph Roger : guitar. Franck Laurino : drums. Steph Lombard : bass & voc. Eric Aldea : guitar & voc. Recorded and mixed at AMCO studio, feb 91. Engineered by "lou" Theollier. Produced by Deity Guns.


>> next