72%
hominidsounds

72%
How Is This Going To Make It Any Better ? - Tape
Hominid Sounds records 2019

72% de quoi, mystère. Mais un pourcentage non négligeable de violence, de vice, de méchanceté en plus, un taux grandissant pour élaborer des instrumentaux de façon plus tordue et pertinente, une proportion accrue pour faire couler le sang, s’en repaître et irriguer leur noise-rock d’un flux d’adrénaline supérieur pour faire battre votre petit cœur plus rapidement.
Comparé à leurs deux premiers albums, ce trio anglais qui existe depuis dix ans a donc augmenté considérablement sa marge de progression. How Is This Going To Make It Any Better ? prend ainsi tout son sens, ce n’est même plus la peine de poser la question. Ce trio avec deux guitares et sans basse a densifié le son, durci le ton, montré les crocs, s’est assombri et a installé un climat bien plus anxiogène avec comme une couche glaçante de synthé dans l’arrière salle, des effets retors (I Hate You Too), des triturations qui font froid dans le dos et amènent à broyer une matière ambiguë. Le noise-rock de 72% grince, cherche l’affrontement, se tord de douleur, prend des chemins de traverse bruitistes entre des pics acérés, là où le relief devient menaçant, tranchant, cassant, débouchant sur des paysages positivement surprenants, se fait aussi brutal que doucement complexe et heurté. Des morceaux qui ont pris du coffre et une nouvelle dimension et replace 72% dans le peloton de tête des groupes noise sur qui il va falloir compter.
Le seul regret de cet album est de ne pas les entendre chanter plus souvent. Un groupe historiquement instrumental qui donne de la voix seulement sur deux titres. À l’économie sur Mate, No One Will Ever Love You et surtout à 100% sur Brutish Giant pour une réussite totale donnant encore plus de mordant et un sentiment d'ugence à leur noise-rock et qui devrait leur donner de l’idée pour la suite des évènements. Le pourcentage de l’intérêt pour ce trio qui est déjà haut grossirait ainsi encore plus.

SKX (12/02/2020)