brandy
monofonuspress


Brandy
Laugh Track – LP
Monofonus Press records 2018

Vous prendrez bien un Brandy ? Un groupe qui n'a pas eu le temps de vieillir puisque Laugh Track est leur premier enregistrement. Par contre, les trois éléments composant Brandy ont déjà de la bouteille. Le bassiste Mathew Hord a officié chez le groupe de Chicago Running tandis que le batteur Peter Buxton et le guitariste Jordan Lovelace ont traîné leur culottes chez les New-yorkais de Pampers. Et le résultat est le croisement idéal entre ces trois membres qui n'ont eu aucun mal à se trouver puisque leurs groupes respectifs aimaient pratiquer le garage-rock mutant.
Brandy a donc été élevé dans un fût de feedback, larsen, reverb et autres micmacs sonores avec l'incontournable tambouilleur en chef Ben Greenberg, toujours dans les bons coups dès qu'il s'agit d'orchestrer le bordel sans chercher à nettoyer les salissures.
Laugh Track
est un album court et ne prête pas à rire. Même sur commande. Brandy recrache un garage-rock décadent aux frontières du psychédélisme et de la noise avec une attitude bien punk et du j'en ai rien à foutre de vos tympans. La preuve, le premier tire s'appelle You're A Dentist. Les gencives saignent sous le déluge. Le rack d'effets est de sortie. Le guitariste se déchaîne, passe la brosse à chiendent sur les cordes. La batterie répète, répète et répète encore le même rythme, appuie pour faire sortir le jus noirâtre. Les cymbales sont giflées de tous les cotés. Même le chant subit le sort de la moulinette. Brandy coule dans les veines, la chaleur irradie le corps instantanément, le rouge aux joues, la tête en feu. On peut toujours reprocher à Brandy d'avoir une seule saveur qui à tendance à tourner en rond mais pour vingt minutes, c'est parfait de sauvagerie, d'urgence maladive comme sur le bien nommé Urgent Blowout, d'un sens du rock'n'roll au vitriol qui explose le palais en laissant un arrière-goût de souffre tout en faisant bouger les rotules frénétiquement. On surveillera attentivement la prochaine cuvée.

SKX (25/10/2018)