intercourse
constantdisappointment


Intercourse
Everything Is Pornography When You've Got An Imagination – LP
Constant Disappointment records 2018

Avec de l'imagination, il est surtout permis de trouver des titres d'albums improbables. Everything Is Pornography When You've Got An Imagination est le premier album d'Intercourse, groupe de New Haven (Connecticut) après toute une série de formats brefs. Et la brièveté est une des principales spécificités d'Intercourse. Contrairement à leur nom d'album. Onze morceaux pour vingt-quatre minutes dont les cinq dernières à la fin de Cum Kind Of Monster sont du remplissage bruitiste, Intercourse est lancée à fond. Option sprint et ligne droite de l'enfer. Avec des groupes comme Kiss It Goodbye ou Deadguy derrière pour les pousser au cul. Un esprit commun qui flotte dans l'air chargé d'une colère provenant d'un environnement hostile identique. Depuis toutes ces années, rien n'a changé, tout à empirer. La méthode d'Intercourse est une provocation très intense, des soubresauts plus directs que les aînés, foutrement percutants, toujours malsains et urgents. Avec ce grain de voix du chanteur Tarek qui vous agrippe par la peau du dos et nous vous lâche plus, qui en dit long sur son désespoir, son dégoût du prochain, son sexe qui le tracasse, des petits hommes verts qui se cachent, des fuck pleins la bouche et une sacré dose de sarcasmes. Le cœur noir bat fort. Salves nourries tapant sous la minute et sous la ceinture. Batteur intrépide. Giclées lourdes et pénétrantes dont le sens des riffs font un malheur et la grandeur de compos fulminantes comme Piles, Beyond Human ou Too Fucked To Yiff (déjà présent avec Corricidin Is A Helluva Drug sur un split single avec The Asound) démontrant que ces gars là ont de la ressource. Pas des besogneux, des bas du front frappant à l'aveugle mais une belle maestria pour accoucher uniquement de titres juteux et enlevés derrière l'agression caractérisée. Tout le superflu a été jeté, ne reste que le mortel. Oui, Intercourse a de l'imagination et en fait profiter tout le monde pour rendre leur hardcore-noise hautement attractif alors que le terrain est pourtant bien occupé.

SKX (24/09/2018)